Déco Magazine - issue no. 44
Mar 23, 2011 , Press Releases
Déco Magazine - issue no. 44
 
En quête de beauté…
 
À Bayada, l’architecte Nagi Sfeir a conçu l’intérieur d’un appartement de 600 m², guidé par la volonté constante de fabriquer des impressions, des ambiances, des perspectives profondes, et d’abolir habilement les limites. «Ici, ce sont les murs qui créent des espaces», dit l’architecte.
Par ailleurs, non seulement il est question d’une maison intelligente, entièrement régie par un système domotique EIB où tout est contrôlé par une simple télécommande -même à distance- selon la volonté des habitants, mais tout y est réalisé selon une adaptation personnalisée et ce jusqu’aux poignées des portes, dessinées sur mesure.
Dès l’entrée, un rapport dynamisme/statisme s’impose par le biais d’un mur en pierre naturelle suspendu en porte-à-faux, qui fait face à un parterre de plantes. Dans le living-room, l’architecture est simple, les formes sont rectilignes. Des fauteuils Baxter en cuir brillant et mat en imposent, flanqués d’une table classique en palissandre laqué. Une note de sensualité vient s’ajouter grâce à Donna, un lampadaire évoquant une jupe. Le faux-plafond est formé d’éléments tantôt en bois pour souligner la pesanteur, tantôt en verre pour suggérer la légèreté. La cheminée revêtue d’un mur en ardoise, offre un véritable spectacle avec des “dancing flames” de deux mètres et demi. En contraste avec la densité de ce foyer, des fauteuils aériens Norman Foster et une table en bois de chêne d’une très grande simplicité révèlent une atmosphère flottante et se fondent naturellement dans le décor.
Un univers enchanteur Dans le lieu de vie attenant à l’espace réception, un mur en porte-à-faux, allégorie de l’esprit de la maison, fait écho à celui de l’entrée. Le fond rouge de la bibliothèque et la Lounge Chair Eames assurent un climat de confort. Mais la présence d’un gadget tout à fait innovateur provoque un véritable effet de surprise. Il s’agit d’un mur multimédia rotatif B&O présentant d’une part une télévision, d’autre part une installation musicale.
La salle à manger n’en est rien moins originale, elle contient des éléments soulignés par une différenciation des matériaux. Elle est éclairée par une sorte de squelette diffusant la lumière à travers les fragments en soie qui la constitue… Le buffet, lui, ressemble à un damier composé de bois et de verre, mettant en exergue un sublime contraste entre opacité et miroitement. Le bar en marbre est un véritable objet glamour: en sortent des bouteilles logées sur une plate-forme éclairée.
Dans la salle de bains des invités, formée de deux volumes qui fusionnent, donnant l’impression d’un cube disséqué, des arabesques sont venues se greffer sur un mur en bois et en pierre italienne. Le bureau est sobre sans être sévère, grâce à une douceur qui atténue le caractère sérieux de cette pièce de travail. Quant à la chambre à coucher, aux formes rectangulaires et auxangles arrondis, au mur en bois et en papier peint, elle est composée d’une banquette plaisamment éclairée cadrant la fenêtre ainsi que d’armoires et de vestiaires faisant face au lit.
Une exploration des sens Une terrasse de 60 m² surplombe une vue qui s’étend de Beyrouth à Jounié en embrassant la mer. Elle dégage une ambiance paisible et ne pose aucune limite visuelle, grâce aux lignes épurées et aux matériaux tressés du mobilier d’extérieur Paola Lenti. Un univers aérien, où la touche végétale épouse celle minérale. Des banquettes en bois de cèdre émane une senteur fraîche et forestière. Cactus, galets et bonsaïs suggèrent un climat zen où les sens viennent se ressourcer… En somme, c’est une habitation qui reflète parfaitement la personnalité de ses propriétaires, grâce à l’habile intervention de l’architecte. Changeante et pluriforme, rien n’y est constant à part cette permanente quête de beauté.
Amatoury Building - 1st Floor
107 Camille Chamoun Street
Sin El Fil - Lebanon
info@nsanda.cc

+961 1 490 216
Our Sister Company
spice design
View spice design